Le Ministère

Minaffet

Le Ministère des Affaires étrangères et de l’intégration régionale

Le Ministère des Affaires Etrangères est l’organe gouvernemental qui assure la liaison entre l’Etat congolais et les Etats étrangers, ainsi qu’avec les organisations internationales par l’intermédiaire des agents diplomatiques (ambassadeurs et consuls).

Localisation

Localisation du ministère

Le Ministère des Affaires étrangères et de l’intégration régionale est situé à Kinshasa dans la commune de la Gombe, au croisement des avenues Père Boka et Virunga, sur la Place de l’Indépendance.

Un immeuble de huit étages et bâtiments connexes en abrite les services.
Le Ministère a d’abord pris ses quartiers à la cité de l’Union africaine dans la commune de Ngaliema à côté de l’Etat-major général des Forces armées en 1960. Puis, il se déplaça sur l’avenue Batetela allant jusqu’à occuper provisoirement les locaux du Palais de justice. Ce n’est qu’en 1971 qu’il aménagea dans ses actuelles installations.

Missions

Rôle et mission du ministère

Aux termes de l’ordonnance n° 08/074/ du 24/12/2008 fixant les attributions des ministères, le Ministère des Affaires étrangères et de l’intégration régionale s’occupe :

  • l’animation de la politique extérieure de la RDC
  • l’exécution des formalités protocolaires, de signature, de rédaction et 
d’autorisation législative internationale
  • du droit et séjours des Congolais à l’étranger
  • de la défense des intérêts de l’Etat auprès des puissances étrangères
  • de l’assistance aux autres ministères dans leurs relations avec l’extérieur
  • de la gestion des ambassades et de représentation auprès des organisations 
internationales
  • de la gestion des passeports et des visa spéciaux
  • de participation aux travaux des commissions mixtes et du suivi de l’exécution de leur décision et recommandation
  • de la rédaction et l’interprétation des tous les traités, accords, bilatéraux et 
multilatéraux
  • de la préparation des conférences et négociations des accords internationaux
  • de la gestion des protocoles, des accords, des traités sur le plan bilatéral et multilatéral du pays
  • de la défense des intérêts des Congolais à l’étranger.