UNION AFRICAINE

L'U.A.

L'union Africaine

L’Union africaine est une organisation d’États africains créée en 2002, à Durban en Afrique du Sud. Elle a remplacé l’Organisation de l’unité africaine (OUA). La mise en place de ses institutions (Commission, Parlement panafricain et Conseil de paix et de sécurité) a eu lieu en juillet 2003 au sommet de Maputo au Mozambique.

L'U.A. et la R.D.C

L'union Africaine et la République démocratique du Congo

La République Démocratique du Congo y a adhéré en 1963. De 1984 à 1986, en solidarité avec le Royaume du Maroc, la RDC alors Zaïre a pris ses distances avec cette organisation suite à l’intégration de la République Arabe Sahraouie.

Le BASE

Le bureau africain des sciences de l'éducation

La résolution no 249(XI) de février 1973 du Conseil économique et social des Nations unies prise lors de la conférence des ministres de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique à Accra, a recommandé l’érection du BASE, une ONG spécialisée crééé en République Démocratique du Congo, pour assurer la coopération technique internationale dans le domaine de la recherche scientifique et en éducation en tant qu’institution spécialisée de l’OUA.

Le BASE est administré par un organigramme technique international qui permet d’impliquer tous les États membres d’Afrique, l’UNESCO, le CAMES et l’ADEA par un système de quota par État membre et par l’accréditation de Bureaux de liaison auprès du siège central général à Kinshasa en République démocratique du Congo.

La ZLEC

La Zone de libre échange continentale

La Zone de libre-échange continentale (ZLEC), un des projets phare de l’agenda 2063 de l’Union africaine visant à créer un marché commun de 1,2 milliard d’habitants, dont le PIB cumulé avoisine 2 500 milliards de dollars, a été signé par la RDC.

L'U.A. et les congolais

Les Congolais au sein de l’organisation

Le premier dirigeant du BASE fut un compatriote Anicet Mugala Sansong Asindié qui dirigea l’organisation de 1973 à 1988.

Ancien Vice Premier-Ministre et Ministre des affaires étrangères, Gérard Kamanda Wa Kamanda a fait ses premiers pas dans la diplomatie en qualité de chef de cabinet du guinéen Diallo Telli, premier secrétaire général de l’OUA de 1967 à 1972. Il sera élu secrétaire général adjoint de l’OUA. Poste qu’il occupera de 1972 à 1978.

Agence consultative en matière de jeunesse de la Commission de l’Union africaine, l’Union Panafricaine de la Jeunesse, a été dirigée par Francine Muyumba de 2014 à 2018.