Homme d’Etat, le Dr. Yerodia Abdoulaye Ndombasi est né le 15 janvier 1933 à Mbanza-Ngungu dans le district des cataractes dans la province du Kongo central. Il était Docteur en Philosophie de l’Université de la Sorbonne. Après sa rencontre avec le psychanalyste Jacques Lacan, fondateur de l’école freudienne de France, il change de vocation et s’oriente dans cette profession. 

En octobre 1963 à Brazzaville, il participe à la création du Conseil national de Libération en compagnie de Laurent-Désiré Kabila dont il assumera la présidence. Une fonction qui le poussera à suivre une formation militaire intensive en Chine à l’Académie de Nankin.

De 1997 à 1999, il a exercé les fonctions de chef de Cabinet du président Laurent-Désiré Kabila avant d’être nommé Ministre des affaires étrangères de 1999 à 2000. 

Il présidera à l’organisation du Débat national, un premier pas vers la réconciliation entre Congolais initié par Laurent-Désiré Kabila. 
En novembre 2000, il est nommé Ministre d’Etat à l’éducation nationale jusqu’en Avril 2001. 

En 2003, à la faveur des accords de paix de Sun City en Afrique du Sud, il est désigné vice-président de la République en charge de la commission Politique et Reconstruction. Fonction qu’il occupera jusqu’en 2006. A l’avènement de la troisième République, il est élu sénateur, fonction qu’il conservera de 2007 jusqu’à sa mort. Il s’est éteint à Kinshasa le 19 février 2019 à l’âge de 86 ans.